Olivier un voyageur atypique

 

La semaine dernière, un voyageur atypique a fait étape à Ménoire. Olivier, accompagné de ses deux ânesses , Venus et Penelope tractant une petite roulotte sillonnant la France s’est arrêté à Ménoire . Il avait fait une petit séjour à Serilhac, et il est reparti pour une prochaine étape à Albussac.

Il a quitté son domicile à Briouze , dans l’Orne ( Normandie) il y avait 369 jours ce 7 juin. Il a sillonné la France vers le sud-ouest avant d’obliquer vers la région Auvergne. La Corrèze est le 19eme département traversé, belle ironie du sort.

Le but de ce voyage, est pour lui de vivre la vie à chaque instant, vivre de l’essentiel , en marge de la société de consommation, être auprès de ses animaux pour lesquelles il a le plus grand respect. Il ne dépasse jamais une heure et demie de marche et fait des étapes journalières de dix kilomètres maximum.

Sa préoccupation majeure est la recherche d’espace enherbé pour leur nourriture et leur détente avec de l’eau potable. La principale crainte qu’il exprime est la sécurité de ces animaux face à d’éventuels chauffards.

En revanche, il apprécie l’accueil chaleureux qu’il rencontre à chacune de ses étapes et la bienveillance des propriétaires à qui il demande toujours l’autorisation pour s’installer .