Imposition sur le foncier


 

Lors de la séance budgétaire du 14 avril 2021, le conseil municipal a reconduit les taux d’imposition sur le foncier bâti et non bâti sans augmentation.

Dans le cadre de la suppression de la taxe d’habitation, la fiscalité départementale a été transférée aux communes. Ainsi le taux d’imposition de 21,35% perçu jusqu’ici par le département, est ajouté aux taux communal de 2020 qui était de 10,61%.

L’addition des deux taux, produit un taux unique de 31,96% qui apparaîtra  sur la feuille d’impôt des contribuables dans la colonne communale.

Le taux sur le foncier non bâti, de la même façon, n’a subi aucune augmentation.

Les élus précisent que l’imposition communale en  2021 est identique à celle de 2007.