Les cabas

 

 

 Le territoire de la commune de Ménoire, comme tous le pays de Beynat…


Le territoire de la commune de Ménoire, comme tous le pays de Beynat a contribué à fournir la paille de seigle destinée à la tresse pour la confection des cabas de Beynat.
Le seigle est une céréale rustique , résistante au gel, adaptée à des sols légers et peu profonds. A Ménoire , il était cultivé sur les terres les moins fertiles en alternance avec le blé noir ( Sarrazin) .Ce document commercial édité par la Maison Laffaire est un témoignage de ce passé. L’écrivaine ethnologue Marie-France Houdart, dans son ouvrage « L’or de la paille » décrit la place de la tresse et du cabas de Beynat dans notre économie locale jusqu’à la fin des années 1960.