Chaîne YouTube «Sejar auvernha »

 

Lien numérique à la vidéo diffusée sur la chaîne YouTube «Sejar auvernha » .https://youtu.be/eldgqtYYufs


Ce film documentaire d’une durée de près d’une heure décrit un phénomène économique et social d’ampleur sur notre basse Correze. Les jeunes hommes, dés lors qu’ils avaient atteint l’âge de l’adolescence , se louaient sur les montagnes du Cantal pour faucher à la faux. Cette pratique a perduré jusqu’au lendemain de la seconde guerre mondiale avant l’arrivée de la mécanisation. Les jeunes hommes de la commune de Ménoire étaient nombreux à partir en « Auvergne ». L’institut d’étude de l’occitan (IEO) a accepté de travailler sur la sauvegarde de cette mémoire, sur la proposition du maire de Ménoire.


Marcel Grouille , doyen de la commune de Ménoire, Édouard Arrestier de la commune voisine, Saint-Hilaire Taurieux, Albert Borie de Monceaux sur Dordogne ont eu la gentillesse de nous faire partager les souvenirs de leur jeunesse. D’autres témoins Corréziens ont enrichi ce document, de même que des auvergnats dont les parents étaient employeurs.


Merci à Michel Boudy et à tous les membres de l’institut d’étude de l’occitan pour la sauvegarde de ce patrimoine immatériel.